La rieuse en quête d’un mauvais coup, car elle était, comme à l’accoutumée, d’humeur grinçante, pila net et suspendit son vol en ricanant dans sa cagoule chocolat. L’autre endormi au pull vert somnambulait, la clope au bec, tenant précautionneusement un paquet entre ses mains. Elle siffla ses congénères. Un merle lui avait appris comment faire et elle passait depuis pour la dévergondée de service. Ce fut efficace, un envol de plumes et de becs obscurcit le paysage. L’endormi debout se réveilla en sursaut et son vieux clopo tomba dans le paquet, qui commença à fumer, chuinter, vibrer, puis explosa en feu d’artifice et autres comètes et étoiles colorées. Une colonie de fourmis en transhumance s’en trouva tout éparpillée et le pull vert du gars tout déchiqueté.

- M’enfin ! T’es pas futée la mouette, v’la mes pétards tout explosés, t’as paumé tes antennes ou bien ? Qu’est-ce que tu fais là au-dessus de mon épaule à rameuter ta bande d’emplumés ? râla le gars en vert.

Une volée d’étourneaux s’abattait au sol et sur les branches d’un arbre de cocagne que le gars préparait pour les galopins du village. Ils s’immobilisèrent curieusement, ils étaient penchés sur quelque chose.

Le gars et la mouette approchèrent de l’arbre et les observèrent sans mot dire. Les oiseaux avaient cessé de piailler comme des volailles en basse-cour, le silence était tel qu’on entendait l’herbe pousser.

Le gars mit un genou en terre. On le vit bourgeonner, le genou, pas le gars, pousser des rameaux, verdir et fleurir. Tout ce qui touchait terre s’enracinait et poussait. Les étourneaux piégés, sortis de leur stupeur, s’étaient mis à battre lamentablement des ailes sans plus pouvoir quitter le plancher des vaches, les pattes prises dans la terre, en train de pousser des branches et de verdir. Ça leur avait coupé le sifflet.

Un chat fou s’approcha, en bonds et rebonds imprévisibles, Zébulon poilu aux yeux roulant en tous sens, qui fit patte de velours et pas de loup en découvrant toutes ces proies offertes à sa gourmandise. Il se frotta aux mollets de son maître, étonné de lui voir la jambe en fleurs.

- Qu’est-ce que t’as au genou ? miaula-t-il

Puis il se ramassa pour bondir sur l’oiseau le plus proche et en faire son goûter. Las. Voilà que le greffier était lui aussi en fleurs et tout enraciné. Tantale lui fit un clin d’œil, pour une fois qu’il se marrait. Bienvenue au club !

La mouette lança son ricanement moqueur avant de s’enfuir à tire-d’aile en goualant : c’est le printemps !