Boutique amphigourique

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

vendredi 5 avril 2019

Les noces de Blaise

Blaise, solennel dans son uniforme de capitaine des pompiers, sortit un immense mouchoir à carreaux de la poche de son pantalon, souleva son képi pour éponger la sueur qui perlait sur son crâne chauve, puis déploya le tissu devant son nez pour se moucher bruyamment, faisant sursauter du même coup les grenouilles de bénitier, raides et noires, qui se tournèrent toutes ensemble vers lui en pinçant les lèvres pour le toiser d’un regard réprobateur.

Lire la suite...

vendredi 22 mars 2019

Jeu de regards


La cueilleuse de thé essuya ses mains calleuses au tissu rêche de son tablier et quitta la plantation en jetant son sac de toile à moitié plein sur la terre craquelée. Elle s’en allait droit devant, le nez au sol, égarée dans ses pensées. Les autres cueilleuses levèrent un instant la tête pour la regarder s’éloigner et se remirent au travail.

Lire la suite...

Dix conseils pour rire à un apprenti poète


1. Tu ne marcheras plus en regardant tes pieds. Tu lèveras la tête au ciel et l’éclat des étoiles t'éblouira.

Lire la suite...

samedi 16 mars 2019

Kaléidoscope révolutionnaire


Kaléidoscope fracassé, bris de verre, éclats de lumière.
Poussières d’étoiles fracturées.
Flash.
Comètes.
Planètes.

Lire la suite...

Printemps


Il faisait beau et chaud (contrepèterie belge) Le soleil brillait bleu vif dans le ciel tiré comme un drap sur un théâtre de marionnettes.

Lire la suite...

samedi 9 mars 2019

Et dieu dans tout cela ?


Qui je suis ? c’est sans importance. Quand je t’aurai dit que je suis née tout en haut de la rue croix de Bussy, au-dessus de l’avenue de Champagne, que mon père n’a jamais fini ses études de médecine et que ma mère a laissé tomber la Sorbonne, ça t’avancera à quoi ?

Lire la suite...

La javel


La mère plissait le nez. Ça sentait le vieux. Ça sentait le brûlé. Ça sentait le roussi. Ça sentait le moisi. Ça sentait quoi.

Lire la suite...

samedi 2 mars 2019

Tentative poétique sans métrique ou Il y a un hic


Dialectique pragmatique du bas nylon sur un trottoir pluvieux d’un an ou deux.

Nuit éthylique.

Lire la suite...

Ivresse de clochards célestes


Mémère, accroupie dans le caniveau, son vieux

Lire la suite...

Des nouvelles de l’au-delà

Irma scrutait sa boule de cristal, un peu étonnée par la silhouette impudique qu’elle y découvrait. L’esprit avec lequel elle était entrée en contact semblait plutôt libertin et n’avait pas l’air de s’ennuyer.

Lire la suite...

- page 2 de 16 -